Réalisateur vidéo

réalisation de films et spots vidéo
Réalisateur est un grand mot dans la langue française. Nous vient immédiatement à l'esprit les génies du cinéma qui ont tous marqué notre vie par un de leur film. Il est donc bien difficile, pour ne pas dire prétentieux, de s'affubler du titre. De l'humilité donc, et faisons avec.

De la passion de l'image à la réalisation.

Graphiste designer à la base de mon parcours professionnel et éternel amoureux de l'image, c'est par la photographie et la publicité que j'ai mis le pied dans ce formidable métier. À Madagascar, il faut prendre le taureau par les cornes. Faire par soi-même permet la maîtrise de la création, la rapidité d'exécution et aussi une réduction des coûts conséquente. Derniers éléments très importants dans un pays où les budgets films sont extrêmement faibles (à partir de quelques centaines d'euros le spot de pub) et dans lequel les annonceurs vous demandent de faire beaucoup avec rien. Chaque film tient du miracle donc.
Ma passion du cinéma et de l'audiovisuel en général, mes heures passées à la cinémathèque du musée Beaubourg de Paris ou celle de Toulouse, ce monde si fascinant du cinéma et des belles histoires… Le cocktail était donc bien riche en ingrédient pour franchir le pas vers la réalisation. Ce fut fait dès les premières demandes de campagnes globales de publicité pour lesquelles j'ai écrit mes premiers scénarios et testés mes premiers story-boards. Nous étions en 1998.

Voir certains de mes films sur ma chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/pascalkryl

Réalisation de film.

Le réalisateur est un manager. Au-delà de ces compétences artistiques, il doit gérer des budgets, des équipes, des acteurs, de la décoration, des lumières, etc. Quand on parle d'industrie, le terme n'est pas usurpé.

La création.

À la base, une demande, un objectif, une campagne publicitaire dans le cas d'un spot de publicité, une cible. Il faut trouver la bonne idée avec le bon budget. Un pitch, un scénario, un story-board, une intention de tournage, des coûts et une validation du client sur le projet qui lui semble le plus adapté.

Le projet validé, toute une machine de guerre se met en place :

  • Repérage de lieu de tournage.
  • Casting des acteurs.
  • Éléments de décoration et de mise en scène.
  • Location des lumières.
  • Préparation du matériel et des équipes de tournages.
  • Frais de déplacement, de logement, nourriture,… la logistique.
  • maquillage, soins esthétiques, costumes, accessoires…
Mille facteurs à gérer, mille problèmes à résoudre et qu'il faudra absorber jusqu'à la fin du tournage. Chaque jour réserve son lot d'imprévu. C'est aussi cela faire un film. Un challenge incroyable entre création et budget avec au milieu la réalité, le terrain.
Entouré d'une équipe de professionnels endurcis, chacun à son rôle et ses responsabilités. À Madagascar, le réalisateur contrôle tout, vérifie tout, s'assure que tout soit maîtriser pour qu'il puisse tourner les meilleurs images possibles. Une belle école de formation.

Le tournage.

C'est la mise en œuvre effective de cette machine de guerre. On déroule le plan. Une magnifique aventure humaine collective, même si parfois les tensions, les exigences, le contexte, l'imprévisible etc gagnent les esprits. Tout est compté, y compris le temps. Il faut finir en temps et heure pour respecter le budget et surtout, avoir les images que l'on souhaite.
Chaque tournage est un défi. Les journée sont longues : levé très tôt le matin pour la mise en place et terminer très tard car il y a toujours une dernière prise que l'on veut faire, une idée de plus. Le management de la perfection.
Les lieux de tournage, le casting et les textes, écritures de voix, sont validés par les clients avant de commencer le tournage.

Dérushage.

Derrière cet anglicisme en mode jargon professionnel, ce cash une intervention toute simple, mais qui prend beaucoup de temps : regardé toutes les séquences tournées et faire un premier tri. Quand le tournage le permet, le mieux est de le faire au fur et à mesure afin que l'on soit sûr d'avoir les bonnes images, tant que l'on est sur les lieux avec les équipes. Une mauvaise surprise de retour aux studios est mortelle pour le budget et les délais. Dans la réalité, on a à peine le temps d'un bref regard sur ce qui est tourné pour se rassurer. Le véritable travail de tri commence après. Chaque séquence conservée est visionnée pour sélectionner les meilleurs plans.

L'étalonnage.

L"étalonnage consiste à la retouche couleur des images. La tendance de ces derniers temps, même si elle est contestable, est de tourner des images les plus riches possibles, mais assez éloigné de la réalité donc, pour pouvoir les faire passer par des logiciels de retouches comme Da Vinci Resolve (une sorte de Photoshop pour l'image vidéo). Cela permet d'obtenir des images idéalisées, de grandes qualités et très attractives. 
Ici deux écoles. Ceux qui préfèrent étalonner tous les plans sélectionnés lors du dérushage pour monter tranquillement avec un bon rendu, quitte à finaliser certaines retouches après montage. D'autres, préfèrent monter d'abord et n'étalonner que les séquences réellement montées. Il faut comprendre que l'étalonnage est une opération longue. Moins on n'a de plans à étalonner, plus rapide sera la finalisation du montage du film.
Pour ma part, j'assiste à l'étalonnage, mais n'est pas appris à utiliser ce type de logiciel pour l'instant. Je me suis limité à la pratique de quelques LUTs dans Adobe Première.

La post-production.

Montage, effets spéciaux, animations, synchronisation son, enregistrement des voix et intégration de celles-ci au film, on rentre dans le cœur du sujet. Ambiance noire et écrans d'ordi. Quelques sorties pour assurer la direction artistique des voies au studio son. Et de longues journées plus tard, le premier jet. Le film, format pro, "comme à la télé" que l'on présente au client pour validation.
Bien sûr,  il y a toujours quelques corrections à faire. Et parfois même des modifications plus profondes, qui n'étaient pas prévu dans le script, donc dans le budget. Ces modifications d'auteurs font l'objet d'un devis complémentaire.

Une fois le projet finalisé et validé, c'est l'heure des exports pour les différents formats de diffusions : du web au broadcast HD.
L'action est désormais dans les mains des média-planners.

Quel film, pour quel média ?

Avec le marketing digital, de nouveaux formats de films ont vu le jour. Désormais, on ne travaille uniquement pas pour la télévision ou les salles obscures, le web crée une forte demande.Rappelons-le : le site le plus regardé au monde est Youtube. Voir un film est toujours plus simple pour une audience, que lire un texte - long comme celui-ci ;) - même agrémenté de quelques belles photos ou illustrations.
Cette tendance vers le tout web, est puissante et tend à remplacer tous les autres supports. Les cinémas de demain s'appellentLa TV aussi y trouvera ces limites et son rebond avec les télévisions connectées.
Le film rois s'imposent partout, dans tous les domaines, pour toutes les applications. Ne pas oublier que l'on peut toucher plus vite et pour moi cher, plus de monde, mieux ciblé avec internet, tout en ayant de vrais retour précis, des indicateurs de performances.
La vidéo a donc de beau jours devant elle et devient un axe majeur de toute communication, écrasant certainement tous les autres supports à ce jour.

Ce que je peux faire.

La réalisation de films vidéos de la création au management du projet, jusqu'à la livraison. J'interviens à chaque stade : concepts créatifs, rédaction des textes, organisation du tournage et de la post-production, casting, repérage, tournage et montage sous Adobe Première pour de petites productions.
Mes limites : l'animation, la 3D et les effets spéciaux pour lesquels je me fais aider par des intervenants professionnels.

N"hésitez pas à prendre contact avec moi pour toute information complémentaire ou demande devis. Soyez précis dans vos demandes svp. Je vois trop d'e-mail du genre "pouvez-vous me donner vos tarifs svp ? " Chaque film étant à l'origine de son budget propre, il est impossible de répondre à ce type de question trop général. Merci.


COMMENTAIRES

directeur communication
« marketing
Nom

> marketing,2,> voyage,2,affichage urbain,32,affiche,7,blog,2,Campagne communication,5,conception de sites web,7,Créas,82,création de logo,2,création de marque,4,Dans les médias,3,design,8,distinctions,6,divers-formation,1,documentaires,4,Formation,1,Grandes Causes,2,graphisme,8,Insertions presse,30,management,3,packaging,7,perso-fun,8,photographie,21,PLV,10,Points de vue,11,pub,8,publicité,93,réalisateur,21,Relation Publique,5,spot radio,1,spots de pub,23,web,3,
ltr
static_page
Publicité et marketing à Antananarivo Madagascar: Réalisateur vidéo
Réalisateur vidéo
Réalisation de film video, production audiovisuelle de spots de publicité, documentaires, films corporate.
Publicité et marketing à Antananarivo Madagascar
https://pascalkryl.blogspot.com/p/realisateur-video.html
https://pascalkryl.blogspot.com/
https://pascalkryl.blogspot.com/
https://pascalkryl.blogspot.com/p/realisateur-video.html
true
8263504427413402828
UTF-8
Loaded All Posts Not found any posts Voir tous les articles Lire l'article Reply Cancel reply Supprimer Par Accueil PAGES Articles Voir tous Autres articles sur le même sujet ÉTIQUETTE ARCHIVE RECHERCHER Tous les articles Not found any post match with your request Retour page d'accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam January February March April May June July August September October November December Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec just now 1 minute ago $$1$$ minutes ago 1 hour ago $$1$$ hours ago Yesterday $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago more than 5 weeks ago Followers Follow THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share to a social network STEP 2: Click the link on your social network Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy