dimanche 9 octobre 2016

Tableaux d'excellence, Collège militaire d'Autun.

Juste pour le fun et pour archive perso. Un ancien camarade de collège vient de retrouver ce document. Le livre de l'année 1979-1980, du Collège Militaire d'Autun. À l'intérieur, la présentation de chaque classe et le fameux Tableau d'Excellence où figuraient les meilleurs élèves dans chaque discipline.

J'y suis : dans la catégorie "Dessin":) . Prémonitoire certainement, puisque c'est cela qui m'a fait basculer en architecture, dans le civil, comme on disait à l'époque. Ce qui tombait bien, il faut le dire. J'étais en troisième. 16 ans.

Le dessin, une passion de jeunesse qui a commencé vers les 8 ans en dessinant des Picsou.
-




La pub est venue bien plus tard. Comment ? une étrange conjonction de multiple fait apparemment sans lien, en 1985 :
  • l'achat d'un magnétoscope.
  • le concert Live Aid de Wembley organisé par Bod Geldof contre la famine en Éthiopie (13 juin 1985).
  • les clips musicaux qui faisaient aussi leur grand début dans les années 80.
 Mais comment passe-t-on de la pub avec ces ingrédients ?
Eh bien, c'est tout simple. Je cède à l'engouement technique du moment en achetant un magnétoscope. Le prétexte : le Live Aid (jamais - probablement - avait-on réuni autant de stars du rock sur scène).
À l'époque, on n'est pas débordé par les programmes TV. Pas de TNT, ni de chaîne satellite. Trois chaînes : TF1, antenne 2 et France 3, plus Canal Plus naissant en 1984.

Donc, quoi enregistrer avec un magnéstocope ? Les débuts des clips vidéo (en France, la clipmania débute entre 1982 et 1985). Oui… mais restait. La pub. Les pubs. Ces petits films me fascinaient déjà. Une histoire courte et efficace, du cinéma, de la créativité, de la musique, des acteurs, de l'écriture… "mais c'est tout ce que j'aime, tout ce que je veux faire" pensais-je à l'époque passant des heures sur ma guitare, entre deux séances de cinéma et des rêves d'écritures à la lecture des grands écrivains moderne.
J'avais 21 ans. Le parcours pour arriver aux portes de la pub fut long et périlleux. Mais la passion et la persévérance a fait son œuvre.

Aucun commentaire: